Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Harmony

Mondial de handball féminin : les "battantes" à l'honneur dans la presse

Publiée le 18/12/2017

hhh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au lendemain de leur victoire face aux Norvégiennes (23-21) dimanche soir, les handballeuses françaises sont célébrées dans la presse nationale. 

REVUE DE PRESSE

Les handballeuses françaises, "sur le toit du monde" après leur succès face aux favorites norvégiennes, font la Une de la presse nationale lundi qui salue le succès de ces "battantes".

Le triomphe du made in France. Le Parisien a la bonne idée d'associer sous le même titre le record du tour du monde en solitaire pulvérisé par le navigateur François Gabart et le sacre mondial des handballeuses arraché à Hambourg : c'est "le triomphe du made in France". Ces "Bleues sur le toit du monde" ont "signé, au terme d'une partition sans fausse note, le plus bel exploit de leur discipline", s'émerveille le quotidien.

"C'était jusque-là une spécialité masculine. Depuis hier, susciter la jalousie du monde entier, se faire haïr de la concurrence et d'une partie des tribunes est aussi devenue une particularité de l'équipe de France féminine de handball", commente Stéphane Bianchi dans Le Parisien.

Le "savoir-faire à la française". L'Équipe salue "le sacre des battantes" qui renouent avec l'or mondial quatorze ans après leur premier titre. Dans l'éditorial du quotidien sportif, Anouk Corge insiste sur le "savoir-faire à la française, posé sur le socle d'une formation enviée de par le monde. Ce monde aujourd'hui aux pieds d'une bande d'Experts qui se conjugue aussi au féminin".

"Le fabuleux âge d'or" du handball français. Le Figaro souligne lui aussi "le fabuleux âge d'or" du handball français : "Il faut remonter 35 ans en arrière pour retrouver trace d'une nation ayant réalisé le doublé hommes-femmes en championnat du monde", écrit Cédric Callier, faisant allusion à l'URSS d'alors.

Une "finale au couteau". "Les Bleues touchent leur graal", titre Libération, "à l'issue d'une finale au couteau contre les Norvégiennes", qui étaient grandissimes favorites. "C'est un monstre que les Bleues ont basculé (23-21) dans le fossé", souligne Grégory Schneider, qui rappelle le palmarès des joueuses nordiques : 21 podiums sur 26 compétitions internationales depuis 1997 et 12 titres.

 

Notre actualité